Les nouvelles familles, vues par l’Observatoire Gulli

Observatoire-Gulli

Comme tous les ans depuis sa création, l‘Observatoire Gulli (Groupe Lagardère), offre une vision intéressante et ethnologique de l’évolution des familles.

Présenté la semaine dernière, l’Observatoire relèves des évolutions qui ne surprendront personne – en tous cas pour qui s’intéresse un minimum au marché de la famille et de l’enfant.

Prises dans une vie très (trop) rapide, dans une société aux repères collectifs de plus en plus minces, dans laquelle différents types de familles s’imposent comme partie prenante d’un jeu dans lequel la famille « papa-maman-les enfants » fait figure d’archive, la famille se cherche de nouveaux repères et un nouveau rapport entre ses membres.

Comme nous le relevions déjà en 2010 puis 2011 dans nos études, la famille évolue. Et les nouveaux repères éducatifs qu’elle conçoit impactent déjà leur rapport à tous les univers de consommation.

Jusqu’ici l’analyse de l’Observatoire nous semble juste. Pourtant des points de désaccord (débat d’experts ? pas si sûr) émergent, relevés notamment dans le sujet qui y est dédié sur NosJuniors.com (NDLR : site édité par Juniors & Co) :

  • Désaccord sur la posture parentale au sein de la famille
  • Désaccord sur la posture de l’enfant, vis à vis du parent

Nous nous permettons de reprendre les mots de NosJuniors.com :

Mais de là à adhérer à l’idée que, comme le dit l’Observatoire, « l’enfant est devenue un sujet ayant le droit, de fait, d’accepter, de refuser ou de questionner l’éducation qu’on lui donne »… nous sommes en droit de nous inscrire en fauxcontre cette idée.

Certes, la famille est une conquête permanente (sic) ; elle bouge et prend des formes diverses qui rend quasi-caduque l’idée d’une famille classique opposée aux autres types de failles.

Pour autant, dans une société en perte de repères, qui a perdu le sens et la maîtrise de son temps et bouge avant même que ses concitoyens aient eu le temps de comprendre ses nouvelles règles, le retour vers une famille – roc / repère nous semble inéluctable : vers un nouveau modèle éducatif fait de parents forts, aux positionnements clairs, qui entretiennent une relation de compréhension et de proximité faite d’amour avec leurs enfants, mais ne cèdent pas (plus ?) à leurs caprices.

> Télécharger l’Observatoire Gulli

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :