Oxybul Eveil et Jeux, marque exemplaire du parcours d’achat 2.0

Oxybul éveil et jeux

Déjà exemplaire par son processus de sélection de produits, intégrant les 4 valeurs maîtresses d’un bon produit enfant/junior (pédagogique, ludique, durable et accessible), Oxybul Eveil et Jeux mise également sur sa nouvelle stratégie de liaison et d’interaction entre le on et le off-line.

Quand le on et le off-line gomment leurs frontières pour soutenir une promesse de marque

Nathalie Mesny, DG d’Oxybul Eveil et Jeux, l’entité créée suite au rachat par ID Group (Okaïdi notamment) de Fnac Eveil et Jeux, présentait récemment la collection hiver de la marque de jouets.

Déjà exemplaire par son processus de sélection de produits, intégrant les 4 valeurs maîtresses d’un bon produit enfant/junior (pédagogique, ludique, durable et accessible), c’est cette fois par sa stratégie de liaison et d’interaction entre le on et le off-line que la marque se fait remarquer.

Forte de 40 magasins et d’un site internet disposant d’une véritable communauté active et d’une stratégie éditoriale qui a su installer dans le temps une relation vive et réactive avec ses lecteurs, la marque a inauguré en 2012 un nouveau magasin amiral à Lille qui mêle pour la première fois internet et magasin.

Ainsi à chaque gamme physiquement présentée s’ajoute une borne web sur laquelle les compléments de la gamme ou des produits similaires peuvent être achetés (et ça marche très fort). Les avis peuvent également être consultés depuis le magasin, plaçant les vendeurs en position d’expert informé et sensible aux retours des utilisateurs, renouant avec la relation. Enfin, dès juillet, le client pourra égalementréserver un produit en magasin depuis internet : la boucle sera bouclée.

Dans un précédent article, nous rappelions combien le parcours d’achat 2.0 venait désormais impacter fortement le parcours d’achat tout cours, et nécessitait de la part des entreprises des remises en causes passant, selon les cas, par l’intégration d’un fort volet éditorial et contenu, le développement et l’animation d’une communauté, ou l’accentuation de la circulation des feed-backs utilisateurs comme vecteurs de performance.

En mettant en lien et en écho des atouts préexistants mais jusque là laissés cloisonnés, ID Group propose désormais sur le marché une offre tout à fait originale et pertinente, constituée de bons produits insérés dans des univers physiques et virtuels qui se complètent au service des acheteurs (parents) et utilisateurs (enfants).

Nul doute dans ce contexte que son concept de magasins de périphérie, ID Kids, actuellement en test et regroupant toutes les enseignes enfance du groupe, rencontre un vrai succès.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :