Quand la mère sacrificielle devient l’héroïne des JO : on se rebiffe !

Procter et Gamble Sponsor officiel des Mamans

Sponsor officiel de l’équipe de France aux JO de Londres 2012, le géant de l’hygiène et des produits ménagers Procter & Gamble (P&G) se lance dans une campagne de communication pour le moins surprenante pour qui connaît bien (comme Juniors & Co), la population des mamans trentenaires françaises.

La mère française serait débordée et isolée… n’en jetez plus !

Fort d’une étude réalisée dans 13 pays auprès de 10 000 mamans en 2011, P&G a conclu que la maman active de 2012 est une mère… sacrificielle : elle court après le temps, temps dont elle dispose de moins en moins pour elle, elle « s’oublie » au profit de la famille, cumule plusieurs casquettes et nourrit un sentiment de culpabilité qui l’oblige à en rajouter en permanence.

La mère française passerait le plus faible temps par jour avec ses enfants de toute l’Europe (3,26h de temps actif / jour). Elle se sentirait très isolée (87% des mères ressentant un niveau d’isolement et un manque de soutien dans leurs responsabilités de mères), moins cependant que les mères britanniques et italiennes.

P&G, sponsor officiel des mamans

Se basant sur ces conclusions, la marque lance à l’occasion des JO une campagne internationale, déclinée en France, qui met à l’honneur « la personne qui se cache derrière le succès de chacun des athlètes, leur maman ». Qu’on ne vienne pas nous parler ensuite des mères abusives qui vivent leur carrière à travers le succès contraint et forcé de leurs champions…

Pourquoi ? « Parce qu’elle est prête à tous les sacrifices » et veille bien sûr à toute la logistique nécessaire à la performance de nos futurs champions nationaux, explique P&G. C’est ainsi que P&G se déclare « Sponsor officiel de toutes les mamans », dans un clip, il faut le dire, magnifiquement exécuté.

Il nous laisse cependant un goût bizarre en fond de bouche.

Et ensuite ?  » La grande femme derrière chaque grand homme « 

Et pour cause : bien sûr la grande majorité des femmes françaises exprime le désir d’être mère  » un jour « , et notre taux de natalité record en témoigne à l’heure de la crise de la démographie européenne. Pourtant, c’est dans cette même société que les femmes se battent chaque jour pour une reconnaissance individuelle de femme en tant qu’individu pourvu de compétences, de savoir-faire, d’esprit critique et de libre-arbitre. Femme avant mère. Mère mais aussi professionnelle et individu de sexe féminin.

On est en droit de se demander si, sous couverte de valorisation du « sacrifice » de la mère pour ses enfants, cette campagne ne renvoie pas une nouvelle fois la femme aux fourneaux, à la sortie d’école, au bain et au pansement.
En tous cas, au sein de Juniors & Co, cela nous semble à la fois simpliste et surtout…loin d’être juste et pertinent.

Et bien sûr, que penser des nombreux pères qui se demanderont à quoi auront bien servi les longues heures passées dans les estrades quasi-vides des stades lors des compétitions locales, de même que celles passées à encourager des tirs au but sous la pluie ou à supporter le sourire aux lèvres la douce musique de Vivaldi en fond sonore d’un spectacle de danse classique du conservatoire local en CM2…

Pauvres pères, pauvres mères, pauvres parents. Ils ne sont pas sortis de l’auberge !

(Enfin si, à conditions de les écouter, ne pas globaliser et aller… un peu plus près de leurs réalités. Comme nous le faisons chez Juniors & Co et sur www.NosJuniors.com).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :